CHEMINÉE : LE RAMONAGE

Où que vous habitiez, en ville, au 5ème étage d’un immeuble, ou une maison dans la plus petite des communes,

vous devrez faire ramoner régulièrement votre cheminée par un fumiste reconnu. Obligation réglementaire, certes, mais pas seulement. Détails.
Cela dit, en dehors des obligations légales, le ramonage régulier présente plusieurs avantages :

Il génère des économies d’énergie (1mm de suie, goudron ou cendre, déposé sur la surface de l’échangeur de chaleur provoque un effet isolant et entraîne une surconsommation de 8% de combustible) ;
Il permet de réduire les risques d’intoxication (chaque année 8.000 hospitalisations et 400 morts par an dus à des problèmes de chauffage) ;
en réduisant les émanations toxiques, il participe à la lutte contre la pollution ;
Il améliore la protection des biens et des personnes en réduisant les risques de feu de cheminées.
Bref, si le petit ramoneur savoyard fait partie d’un passé obsolète, le ramonage en soi n’a pas perdu de son actualité.

Cheminée CABRIÈRE

,

Cheminée CABRIÈRE en pierre blanche d'estaillade et marbre rose

Cheminée SAUZELLE

,

Cheminée SAUZELLE en pierre blanche d'estaillade et marbre rose

Cheminée EVISA

,

Cheminée EVISA en pierre blanche d'estaillade et briques viellies

Cheminée PALENCIA

,

Cheminée PALENCIA en pierre blanche et tablette en pierre bleue

Cheminée ANDERNAY

, ,

Cheminée ANDERNAY, imposante cheminée en pierre blanche d'estaillade et briquettes vieillies

Cheminée GALIBIER

, ,

Cheminée en pans coupés, réalisée en pierre de Roche, briques vieillies et pierre du Gard.